Guilde de Raval sur DOFUS
 
LE SITE DE LA GUILDELE SITE DE LA GUILDE  ACTUALITESACTUALITES  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  FAQFAQ  GroupesGroupes  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre d'un Soleil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
odhana
Apprenti Rôliste
Apprenti Rôliste
avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Rencontre d'un Soleil   Jeu 4 Jan - 20:07

Ce premier jour de l’an 637 s’annonçait radieux. Dans le ciel d’un bleu limpide, les pious fendaient l’air en sifflant gaiement. Les bouftous se prélassaient en paissant l’herbe verte et tendre, les champs champs ouvraient leurs corolles tout azimut…
Odhana, quand à elle, flânait au sein du berceau de Talinéa, et se sentait enclin à l’échange et à la discussion.
Elle se laissa entraîner jusqu’au zap par le flot des amakniens qui couraient d’un bout à l’autre des remparts, dans une frénésie grandissante, à la recherche d’objets fabuleux.

L'elfe s’assit près du portail d’accès, contemplant le défilé de mode des passants qui avaient choisi leurs plus beaux atours pour cette belle journée et s’en pâmaient de plaisir : bijoux aux couleurs éblouissantes, capes taillées sur mesure, couvres chefs époustouflants… C’est alors qu’elle aperçut Enema, membre du réputé Clan du Soleil mené par Samus.
Dernièrement, la communauté des Outland avait soudé un pacte d’alliance avec le Clan du Soleil. C’est donc naturellement qu’Odhana engagea la conversation avec Enema et qu’elles commencèrent à dépecer du bouftou ensemble.

Enema, iopette d’une force considérable et à l’appétit féroce, revêtait une personnalité inquiétante. Joviale, enjouée et plutôt agréable de nature, elle n’en était pas moins complètement sadique.
Séduisant ses ennemis par un aspect aimable et chaleureux, Enema retournait par la suite sa cape et dévoilait un rictus glacial : « Pauvre petite bête blanche » disait-elle avec compassion avant de trancher, égorger, taillader…ses victimes.
Son goût pour la torture était prononcé et vampiriser ses ennemis lui provoquait un plaisir certain, à voir ses yeux convulsés. Il semblait, comme elle put le lui confier, qu’elle gardait de sa mère tortionnaire des traits de personnalité auxquels elle ne pouvait échapper. En effet, voir son père ligoté jour et nuit dans la cave n’avait pas arrangé ses difficultés de compréhension, bien que cela ne l’empêche pas de taper quand il le faille.
Si sympathique et si mauvaise à la fois, peut-être souffrait-elle de dédoublement de personnalité ?

Qu’importe ! Malgré cet aspect démoniaque, Odhana se prit rapidement d’amitié pour la iopette car elle vit sous sa panoplie prespic l’enfant blessée qu’elle avait été.
Prenant quelques instants de repos bien mérités à l’ombre d’un frêne, Enema évoqua son Histoire amoureuse : son mariage se préparait à l’instant même et elle était là, à l’autre bout de la contrée, pleine de sang et de poils coagulés, la tignasse emmêlée.
Pendant ce temps, à l’église, le Clan du Soleil s’affairait à disposer de magnifiques gerbes de fleurs autour de l’autel, disposaient les nombreux cadeaux de noces, accueillaient les invités...
Enema convia au pied levé les Outland à cette cérémonie qui était fort réussie et très festive, malgré les habituels perturbateurs païens. Rapidement après la cérémonie, le couple s’éclipsa pour vivre un moment d’intimité tant attendu.
Odhana s’éloigna après un rapide au revoir à cette nouvelle camarade : peut-être nos chemins se recroiseront-ils ?

Odha était loin d’imaginer qu’elles seraient désormais si liées.
En effet, dès le lendemain, elles se virent par deux fois et par deux fois, Enema laissa ses bons penchants ressurgir à l’égard d’Odhana.
Elle lui légua une kwaklame ainsi qu’une clé afin qu’elle puisse les accompagner dans le donjon bouftou.
Le passage des différentes salles alla à un rythme frénétique et les compagnons d’Enema, tout aussi démoniaques qu’elle, n’eurent aucun mal à venir à bout de leurs adversaires. Odhana était subjuguée de leur ardeur au combat et de la vitesse à laquelle les ennemis tombaient un à un.
Pourtant, n’allez pas croire que le Clan était rassasié car le sang coulé ne leur suffisait aucunement : ils entrèrent en combat contre un groupe d’ange, avides de chair fraîche.
Odha, désormais très attachée à Enema et ce malgré leur divergence d’opinion entre le bien et le mal, lui jura une amitié fidèle.

Peut-être un jour pourtant leur destin les opposerait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rencontre d'un Soleil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La formation des Chevaliers du Soleil Flamboyant ?
» Pot de départ du Roi-soleil
» Plateau du Puits de soleil : techniques !
» L'empire du soleil rouge [Cathay & Nippon]
» Les filles de chez Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OUTLAND ETERNITY :: LA COMMUNAUTE :: LE CAMPEMENT :: Histoires au coin du feu-
Sauter vers: